Fitor

Cette localité, à la personnalité et au charme si particuliers, est cachée au milieu de la forêt, au cœur des Gavarres.

Entourée d’une forêt de pins et de chênes parsemée de clairières, elle offre un environnement idyllique pour les randonneurs, cyclistes, trekkeurs ou simples badauds. Ce lieu calme et chargé d’histoire respire une magie particulière. Les vues pittoresques sur la plaine et sa personnalité pleine de charmes ne se dévoilent qu’à ceux qui s’y rendent en personne. 

L’origine du nom de Fitor, « jalon » ou « borne », au sens figuré et littéral, est incertaine. Joan Botey, grand propriétaire et fin connaisseur de la région, pense que le nom pourrait provenir de l’âge d’or du comté d’Empúries (9ème siècle), dont les frontières s’étendaient des Corbières au Roussillon, jusqu’à cette chaîne de montagnes. Le nom apparaît écrit pour la première fois en 948, à l’occasion de la consécration de la paroisse, mais il est déjà établi comme l’un des villages fondateurs de l’actuelle localité. Les montagnes de Fitor attestent d’une présence humaine depuis la nuit des temps. Un nombre important de monuments mégalithiques, dont certains de grande dimension, séparés par une courte distance, évoquent la présence sur le territoire d’une culture bien antérieure à notre ère.

L’ensemble de dolmens le plus dense de la zone des Gavarres, et parmi les plus importants de Catalogne, se trouve à Fitor.

Nombre de ces constructions funéraires, faites de grandes dalles en pierre, conservent l’essentiel de leur structure d’origine en bon état. Fitor compte quinze dolmens, un menhir et plusieurs pierres sacrificielles. Les pierres les plus connues, dont les dolmens « Tres Peus », « Tres Caires » et « Serra de Cals », se trouvent à la Sierra de Cals, qui offre des vues spectaculaires sur le massif des Gavarres. Cliquez ici pour voir les routes qui mènent aux dolmens de Fitor.

L’élément le plus symbolique de Fitor, en dehors de ses forêts, ses routes et ses cours d’eau, est sans aucun doute l’église de Santa Coloma.

Il s’agit de l’un des joyaux des Gavarres, une église romane qui se dresse majestueusement sur une petite plaine. Son grand clocher, visible depuis une grande partie du massif, est sans aucun doute sa caractéristique la plus singulière. L’influence lombarde sur l’art roman catalan est visible dans la décoration des fenêtres de l’étage supérieur du clocher avec une frise d’arcs. L’église fait partie d’un petit ensemble formé par le presbytère et le cimetière. Les chemins les mieux indiqués sont ceux qui partent de Fonteta, de Sant Climent de Peralta, où ils rejoignent la route de Gérone à Palamós, de Mont-ras et du col de la Ganga. 

Outre la valeur historique et patrimoniale des mégalithes et de l’église de Santa Coloma, Fitor offre un excellent environnement pour la pratique d’activités touristiques sportives : cyclotourisme, VTT ou randonnée. Fitor est un endroit spécial, particulièrement indiqué pour tous ceux qui recherchent le calme.

Comment arriver

Autres espaces

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies En savoir plus
ACCEPTAR