Cuisson dans le four à briques de Can Frigola

 

En novembre 2003, Forallac a récupéré la tradition de la cuisson de briques du massif des Gavarres en rallumant le four du Mas Plaja de Fitor, l’un des mieux conservés de la région. Le but de l’initiative était de faire revivre et connaître cette technique, qui a disparu depuis l’avènement des fours industriels.

La cuisson a été dirigée par le céramiste Josep Matés, également habitant de Fonteta, sous l’impulsion de la fête de la Carbonera, en faveur de la récupération de nos traditions. Matés a pu compter sur la collaboration d’un maître-céramiste de Regencós, Joan Ferrer, l’un des rares professionnels à parfaitement connaître le processus traditionnel de fabrication et de cuisson des briques. Ferrer a contribué à la moitié de la cuisson avec des briques artisanales. Le reste a été complété par des pièces de poterie de différents céramistes.

La participation de la famille Botey, propriétaire du Mas Plaja et de la fabrique de briques, s’est avérée décisive dans l’organisation de cet événement. Les organisateurs de l’événement ont également bénéficié de la collaboration de la mairie de Forallac et du consortium des Gavarres.

Le succès de l’événement a incité la mairie à lui donner une portée encore plus ambitieuse. Il a donc été décidé de procéder aux cuissons dans le four du mas Frigola, dont l’emplacement est plus accessible. Non sans restaurer au préalable sa structure, gravement endommagée, pour qu’elle puisse résister au processus de cuisson. La première cuisson dans ce four a été réalisée en novembre 2005.

La participation de la famille Botey, propriétaire du Mas Plaja et de la fabrique de briques, s’est avérée décisive dans l’organisation de cet événement. Les organisateurs de l’événement ont également bénéficié de la collaboration de la mairie de Forallac et du consortium des Gavarres.

Le succès de l’événement a incité la mairie à lui donner une portée encore plus ambitieuse. Il a donc été décidé de procéder aux cuissons dans le four du mas Frigola, dont l’emplacement est plus accessible. Non sans restaurer au préalable sa structure, gravement endommagée, pour qu’elle puisse résister au processus de cuisson. La première cuisson dans ce four a été réalisée en novembre 2005.

Prochaine édition :

Vous aimerez aussi...

XXVIe Carbonera de Forallac
Récupérer la mémoire du commerce du charbon de bois.
Du 12.10.19 au 27.10.19
Sant Climent de Peralta
Récupération des anciens métiers

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies En savoir plus
ACCEPTAR